header image

Elle améliore le climat scolaire

Elle améliore le climat scolaire

L’éducation différenciée offre aux élèves un environnement d’apprentissage qui n’est pas autant soumis à la pression sociale, aux stéréotypes et aux conventionnalismes, et dans lequel les élèves des deux sexes peuvent explorer plus tranquillement leurs points forts et entretenir des rapports plus ouverts avec les instances académiques.

Ce modèle d’organisation scolaire offre une atmosphère scolaire à caractère plus formatif et académique.

LES AVANTAGES POUR LES FILLES

Les environnements différenciés selon le sexe défient la culture de genre qui entoure souvent les matières des écoles mixtes : dans une école de filles, par exemple, il n’y a pas de disciplines proprement dites « de garçons » ; ainsi les filles peuvent expérimenter plus librement des disciplines traditionnellement considérées comme étant « de garçons », évaluer leurs capacités et cultiver une plus grande confiance en soi et ambition académique. L’apprentissage des filles évolue en outre dans un climat alternatif où l’obsession sociale et médiatique envers l’esthétique et le culte du corps est réduite.

LES AVANTAGES POUR LES GARÇONS

Dans les écoles différenciées, les garçons font leur apprentissage dans un environnement qui filtre la plupart des comportements anti-académiques à l’égard de la masculinité. Ils étudient dans un espace sûr et motivant, qui leur permet de désirer, d’exhiber et de combiner le succès sportif et le succès académique. Les garçons bénéficient en particulier de l’éventail de modèles positifs de masculinité offerts par les professeurs. Apprendre dans un environnement qui minimise les effets indésirables des stéréotypes de genre contribue non seulement à révéler et à affirmer la personnalité, mais aussi à élargir les préférences et les vocations professionnelles des jeunes. 

TWITTER